Ostéopathe à Lille pour sportif

Objectifs :

 

– Prévenir des blessures
– Augmenter les capacités physiques ( rééquilibre musculaire et augmentation de l’amplitude de mouvement )
– Gestion du stress ( préparation aux compétitions )

 

 

Pourquoi est-il important pour le sportif de consulter un ostéopathe ?

 

– Les déséquilibres musculaires

 

Le sportif, quelle que soit sa discipline, soumet son corps à rude épreuve. L’utilisation répétée de certains groupes musculaires peut laisser naître des points de blocage, et plus tard des douleurs.
S’ajoute à cela les contraintes extérieures, qui s’avèrent très traumatisantes pour le corps dans certaines disciplines ( sport de combat, athlétisme.. ) .
Par exemple, chez le coureur de fond, les ceintures scapulaires et pelviennes fonctionnent ensemble, c’est à dire que les épaules et le bassin doivent être parfaitement synchrones et équilibrés dans leur amplitude de mouvement pour optimiser la course.
Un blocage du bassin peut donc créer à son tour des tensions cervico-dorsales et nuire à l’amplitude thoraxique pendant la respiration. Ce blocage du bassin peut également perturber la foulée du joggeur.
La répartition des forces au niveau des membres inférieurs sera donc asymétrique et les points d’appui au sol seront changés.
Dès lors, le corps travaille plus, et les capacités physiques se verront diminuées.

 

 

– La sphère digestive

 

Le transit intestinal peut lui aussi être soumit à rude épreuve, même chez le sportif.
Dans un premier temps par le biais de l’alimentation :
Un régime hyper-proteiné peut nuire au fonctionnement du rein et du foie.
Par conséquent, ces organes étant en hyperfonctionnement cela peut induire des tensions mécaniques qui pourront se répercuter au niveau des lombaires par leurs attaches myo-fasciales.

 

 

– La gestion du stress

 

Un sportif peut dans certaines périodes se laisser déborder par les émotions, un stress chronique se répercute directement au niveau du diaphragme. Une tension à ce niveau peut avoir de multiples répercussions, en commençant par des difficultés inspiratoires lors de l’effort.
Un diaphragme bloqué va générer des contraintes se répercutant au niveau lombaire, et même au niveau cervical !