Osteopathe à Lille nourrisson

Pourquoi consulter un ostéopathe après la naissance ?

 

L’accouchement est le premier vrai traumatisme que subit le nouveau né. L’ accouchement peut s’être relativement bien passé pour la maman. Néanmoins, le bébé reste soumis à des contraintes importantes.
La région du crâne, encore très malléable, peut facilement être « agressée ». Il s’en suit plusieurs types de symptômes.

 

Votre bébé a t-il besoin d’être vu par un ostéopathe ?

 

– l’accouchement :

 

Accouchement difficile, trop long ou trop court, ou avant terme.

 

La césarienne :

 

Elle fait partie des indications majeures. En effet, le bébé attendant sa délivrance, reste dans un état compressif dans le sac utérin. Il peut en découler des compressions majeures au niveau du crâne.

 

Présentation du bébé en siège ou par la face :

 

Lorsque le bébé se présente en siège, soit il naît seul, soit le médecin accoucheur doit intervenir avec des techniques externes pour aider l’expulsion à mieux se réaliser.
Or certaines de ces manoeuvres obstétricales combinent pressions abdominales, tractions sur la tête foetale, doigts dans la bouche (attirant la tête en bas et en arrière), parfois tractions sur la bouche et sur les épaules, ou mise en traction par les pieds (rachis cervical en hyper-extension).
Avec ces techniques, le médecin peut aussi utiliser des outils (forceps, spatule, ventouse).

 

Autant de manoeuvres, peuvent induire sur le crâne du nouveau né des tensions considérables !

 

-Les symptômes les plus retrouvés :

 

• Asymétrie du crâne
• Le bébé dort toujours du même coté, il présente un aplatissement en arrière de la tête
• Le bébé pleure sans cause apparente
• Les coliques du nourrisson
• Le bébé pleure, se contorsionne, malgré le traitement médical
• Le bébé a des difficultés d’endormissement et se réveille plusieurs fois par nuit
• Le nourrisson régurgite beaucoup, il vomit après chaque tétée, a souvent le hockey
• Le nourrisson possède un oeil plus petit que l’autre, il présente une obstruction du canal lacrymal, un oeil ou les 2 pleurent constamment